Sarah & Virginie

Au coeur de Namur, entre deux méandres de la Sambre, une nouvelle boutique accueille les amoureux de design et de décoration d'intérieur qui ont des valeurs. Sapristi ! c'est le nouveau "slow design concept store namurois", qui cache derrière cette appellation un rien intimidante des jolies merveilles de mobilier et de décoration d’intérieur écoresponsables. Du canapé à la vaisselle en passant par la décoration ou le textile de maison et la papeterie, Sarah et Virginie choisissent avec soin toutes les pièces qu'elles exposent pour leur beauté, leur simplicité et leur faible impact environnemental. De quoi donner un joli coup de frais à son intérieur sans donner un coup de chaud à la planète.

Sapristeam.jpg

Sarah et Virginie

Dans notre projet d'entreprise, c'est la rencontre qui a fait déclic.

Design tout slow, tout doux

Sapristi!, ce n'est pas un magasin de décoration comme un autre. On y trouve bien sûr des meubles, des canapés, des lampes, des miroirs, des tissus, de jolies babioles pour décorer, des tapis ou de la vaisselle. On y trouve aussi des conseils d'aménagement, des univers poétiques et magiques, des couleurs tendres et pastels, des idées de cadeaux à la pelle. On y trouve surtout une autre manière de meubler et de décorer sa maison : une façon qui rend nos maisons belles sans dévaster la planète et agréables à vivre sans mener la vie rude à ceux qui travaillent à fabriquer nos jolis objets. Un façon slow design.

Le slow design, c’est comme la slow food : c’est un mouvement qui prône la lenteur et s’inscrit à contre-courant de la consommation rapide. Le slow design, ce sont des pièces d'ameublement et de décoration produites de manière écoresponsable et qui vont durer dans le temps. Derrière la jolie devanture bordée de vieux bleu, des objets sélectionnés avec soin par les deux jeunes femmes pour leurs qualités esthétiques, sociales et environnementales. Pour chaque pièce présentée, une carte d'identité indique avec soin comment, où et par qui elle a été fabriquée. "Nous travaillons en circuits courts avec des producteurs locaux pour des pièces artisanales qui sont parfois des pièces uniques ainsi qu’avec certaines petites structures qui produisent en Europe" explique Sarah. "Mais aussi avec certaines marques qui produisent ailleurs dans le monde mais de manière responsable, en prenant en compte les conditions de travail et leur impact sur l’environnement" renchérit Virginie.

IMG_3194.jpg

Eloge de la simplicité

"Décoration éthique et écologique pour instants magiques " tel est le crédo des deux jeunes femmes, qui s'affiche jusque sur la vitrine. Couleurs tendres, matières naturelles, Sapristi ! joue résolument la carte de la sérénité. " En décoration, trop est souvent l’ennemi du bien. Il en faut peu pour se sentir bien dans son intérieur. Quelques pièces simples et naturelles font la base. Bien choisies, elles doivent être agréable à l’œil et à vivre, conçues pour durer. " explique volontiers Virginie à ses clients. Pour un peu de folie et la touche de personnalité qui fera le reste, un objet coup de coeur suffit bien souvent : "Dans son intérieur, il faut laisser parler son intuition. Un seul élément peut transformer toute une ambiance" sourit Sarah.

Et Virginie de surenchérir « On peut complètement changer l’impression qui se dégage d’une pièce en changeant simplement les choses de place et en jouant avec des petits éléments de décoration. »  Un crédo aussi pour jouer la carte de la simplicité : associer l’utile à l’agréable et choisir de jolies choses qui ont une utilité.

sapristi-2.jpg

Le déclic

Rien ne destinait Sarah et Virginie à se lancer ensemble dans cette aventure, mais chacune de son côté s'était mise en chemin vers autre chose. Anthropologue de formation, Virginie est employée dans le secteur de l'action sociale. Si elle n'a suivi aucune formation spécifique mis à part un court module de design intérieur, elle est fan de déco depuis toujours, et de fil en aiguille, de lectures en visites et en découvertes, elle s'est forgée un goût très sûr. Sarah, de son côté, travaillait dans l'enseignement mais savait déjà qu'elle voulait un jour entreprendre. D'un temps plein, elle passe à un mi-temps afin de pouvoir suivre une formation en décoration d'intérieur à horaire décalé.

Entre les deux jeunes femmes, c'est la rencontre réciproque qui fait le déclic. "C'est une amie commune qui nous a fait nous rencontrer. Elle avait été frappée par notre passion commune et s'est dit qu'on gagnerait toutes les deux à se connaître" raconte Sarah. "Et elle avait raison ! On a été portées par l'envie de mener à un bien un projet. Nos envies se sont répondu et on s'est dit : c'est le moment où jamais, on y va. Et on s'est lancées" poursuit Virginie.

Le projet est de taille et il nécessite beaucoup de compétences et pas mal d'investissement. Il faut trouver un local, trouver des fournisseurs, les rencontrer, se constituer un stock

Une coopérative, naturellement

Quand Sarah et Virginie se lancent dans la création de leur entreprise, il ne leur faut pas bien longtemps pour tomber sur le modèle coopératif. Alors qu'elle est demandeuse d'emploi, Virginie, intéressée par l'entrepreneuriat collectif et déjà membre d'une coopérative, suit une formation à la création de coopérative. C'est donc tout naturellement que les entrepreneures décident de créer une coopérative à finalité sociale.

Avoir des coopérateurs, c'est bien plus que d'avoir des investisseurs. "Nous avons 71 coopérateurs qui ont contribué au financement du magasin; Bien sûr, c'est précieux de pouvoir compter sur leur investissement financier au moment de se lancer mais Sapristi! ce n'est pas qu'un magasin en partie financé par des citoyens" souligne Sarah. "C'est aussi une communauté de citoyens qui portent le projet. Et cette dimension est très importante pour nous" poursuit Virginie. "Nous avons envie de soigner le lien avec nos coopérateurs. Nous avons par exemple organisé une inauguration spéciale à leur intention et ils bénéficient d'une ristourne sur leurs achats."

Les coopérateurs de Sapristi! sont aussi plein de ressources et n'hésitent pas à donner un coup de main quand leur aide est nécessaire ou pour un sujet pointu comme les questions juridiques. "Grâce à nos coopérateurs, nous sommes plus fortes et mieux outillées. Il y a un véritable échange de compétences."

13 sàm.jpg

Pour en savoir plus

Rue des Br asseurs, 13 à 5000 Namur
Tél.: 0473/49 20 86
www.sapristi.design
FACEBOOK